Préparer le printemps : détox, drainage, purge

Classé dans : Soins | 0
Bonjour à tous et toutes,
 
Oui je sais vous vous dites « mais que raconte t’elle? Le printemps? Nous sommes au beau milieu de l’hiver 🤔 »
Et pourtant, la préparation du changement de saison énergétique se joue dans les semaines à venir.
 
Les humains sortent des agapes de fin d’année, notre foie* est tout tendu et tout gras et nous n’avons qu’une envie c’est une galette des rois? Ah non… de drainer tout cela, de refaire un coup de frais et « c’est parti Mimille » pour les recettes détoxs en tout genre…. Nous sommes fatigués, le manque de lumière se fait sentir, nous n’avons pas trop le moral et pourtant on ne se repose pas car on ne va pas gaspiller de congès payés en hiver… Et si vous êtes un filtre…. alors c’est le pompon!
 
Les chevaux font des « gales de boue » (en vrai 80% de vos « gales de boue » sont des éliminations dermiques causées par de graves troubles du métabolisme, il serait vraiment temps que le milieu équestre comprenne cela), toussent, sont grincheux ou fatigués, perdent un peu d’état alors « c’est parti Mimille » (il se promène Mimille…) on sort les granulés aux céréales et à la mélasse, on « prescrit » le sacro saint drainage du foie avec des produits plus douteux les uns que les autres…. et on se demande pourquoi Pinpin des landes fait un abcès en Mars (pour les animaux ferrés le pied étant moitié mort ça prend du temps) ou pour les plus chanceux une semaine après le début du « traitement ».
 
STOOOOOOP!
 
Il est 2/3 notions à garder en tête :
 
– Nous sortons de la saison hiver… saison de l’hibernation, du repos, du retour à soi pour récupérer des forces et repartir au printemps. Notre société actuelle ne nous permet plus de suivre ce rythme et nous entamons notre réserve énergétique tous les ans sans jamais la reconstruire puisque lors de nos vacances d’été nous faisons tout sauf nous reposer. C’est à cette saison que nous devrions prendre 15j voir 3 semaines de vacances et NE RIEN FAIRE! Mais c’est moins sexy de glander en pilou pilou en effet… « Qu’est ce qu’on va faire? Il fait moche en plus »
– Détoxifier c’est bien mais il faut purger aussi sinon vous ne faites que remuer la vase pour le plaisir de… fatiguer encore plus votre organisme qui a déjà du mal à traiter toutes les informations. A votre avis, pourquoi la nature nous propose la grippe et la gastro en cette saison? Parce que les vilains crobes non pasteurisés font les « soldes sur les bipèdes » de janvier à Mars? « Un bipède contaminé, un offert », « Moins 50% sur le bureau du 5ème faites vous plaisir y’en a un qui ne se lave pas les mains »… Nan nan, votre système immunitaire est fatigué et permet par sa moins grande efficacité de… vous purger 🙂
– Détoxifier ok, purger d’une manière ou d’une autre ok… Bon alors quoi? C’est toujours pas cela? Et bien non… car le fait de purger ne se fait pas n’importe comment… Le foie* est un des émonctoires du corps. Ils travaillent tous de concert. Nous pouvons considérer notre foie* comme systématiquement engorgé (au mieux) dans notre société occidentale d’excès. Notre organisme est toujours en tension (puisque nous ne connaissons plus la faim) et donc les autres émonctoires sont aussi fatigués. On ne draine pas un foie fatigué! On ne draine pas des reins fatigués! On soutient une fonction hépatique ou rénale et une fois que l’on s’est assuré qu’il était possible de drainer alors seulement on détoxifie avec des plantes qui sont adaptées à votre TERRAIN et enfin on purge soit avec la gastro soit avec d’autres méthodes.
– Concrètement, on fait quoi?
 
Si vous n’êtes pas dans une démarche de santé préventive qui, par le respect des besoins fondamentaux de l’espèce concernée (équine ou humaine… si si je vous jure que vous aussi vous avez des besoins fondamentaux à respecter pour aller bien) et un suivi énergétique régulier, maintient un niveau de vitalité adapté alors il est bon de consulter un praticien selon votre « religion sanitaire » qui sera en mesure de vous accompagner.
Si vous êtes dans une démarche de santé préventive qui par le respect des besoins fondamentaux de l’espèce concernée (équine ou humaine… si si je vous jure que vous aussi vous avez des besoins fondamentaux à respecter pour aller bien, je répète ça va rentrer) et un suivi énergétique régulier maintient un niveau de vitalité adapté alors il suffit de consulter votre praticien habituel pour faire un check up de passage de saison et s’assurer que votre routine « détox » sera adaptée cette année encore.
– Ces conseils sont valables pour tous : vous, moi, vos chevaux, vos poneys, vos chiens, vos chats, etc etc… A partir du moment où il y a fatigue dont la cause est inconnue, sensation de lourdeur, changements d’humeur, prise ou perte de poids, dyspepsie, problèmes de peau etc etc il est important de surveiller les émonctoires (et de consulter un médecin ou un vétérinaire si les symptômes s’installent).

Si vous ou votre animal êtes en contact avec les choses suivantes alors un suivi des émonctoires est à faire au moins 2 fois par an : céréales (bio ou non bio), poisons (type chocolat, alcool, café, tabac, …), antiparasitaire (antipuce, Butox et autres), anti inflammatoire (AINS) ou antibiotique, activité physique intense sans période de repos (concours, pas de vacances autour de décembre janvier), stress émotionnel (la privation de mouvement et de contact sociaux est un stress), vaccins, alimentation industrielle (croquettes – même celles du véto, boites, plats préparés, granulés – même les havens et cie),  etc etc (liste non exhaustive).
Enfin pour ceux et celles qui se disent « oui oh ben se ne sont que des plantes, ce n’est pas comme si je lui donnais des médicaments »… Je dirais « essayer de sucer une graine de ricin ou une racine de cigue. Certains ont essayé ça ne leur a pas plu » (pour ceux qui ne comprennent pas le sarcasme, il ne faut pas faire cela ce sont des plantes mortellement toxiques à très faible dose)… Pour rappel, la pharmacopée est à la base issue de la phytochimie et toute substance active (naturelle ou non) est potentiellement dangereuse.
 
Aller je vais m’arrêter là car on pourrait encore en parler longuement… 🙂

Le corps est une machine complexe qu’il est raisonnable d’entretenir régulièrement avant les pannes. Il en va de même pour nos animaux. La routine détox de saison intermédiaire est un des passages obligatoires pour rester au top, alors pensez y!
 
Portez vous bien et prenez soin de vous!
A bientôt!
 
 
 
 
*foie + fonction biliaire
Pour rappel, tous les conseils, propositions et informations ne peuvent remplacer la visite chez un médecin ou un vétérinaire et en aucun cas ne justifieront l’arrêt d’un traitement en cours (avec les conséquences que cela entraînerait).