Les trucs de saison : l’été (07/2014)

Classé dans : Soins | 0

photo_26520_5833903_201004033622408

C’est l’été… Partout en France au mieux il fait beau au pire il fait « toufus ». Voici 2/3 petits trucs pour aider nos chevaux durant la période estivale.

Le problème principal? « Bzzzzzzzz…. et revoici le zonzonneur des bois ».

1/ Un petit mélange répulsif (comme ça on ne pourra pas me reprocher de ne pas avoir partagé) qui m’a été donné par une collègue (Merci Gégé). Les doses ci dessous sont approximatives n’hésitez surtout pas à modifier le ratio en fonction de votre feeling et surtout tester sur une petite partie du corps de l’animal afin de vous assurer de ne pas vous retrouver avec « elephant horse » le lendemain.

Donc, il faut :

un vaporisateur

50 à 80 ml d’huile végétale (huile de table fait l’affaire)

30 gouttes de géranium rosat

30 gouttes de lavande fine

30 gouttes de citronnelle

20 gouttes de tea tree

20 gouttes de romarin camphre

mélanger

ajouter de l’eau (au moins autant que l’huile)

Agiter fortement et longuement avant de vaporiser sur le cheval. Faites attention à ne pas en mettre dans les yeux ou sur le bout du nez (respectivement ça pique et ça sent fort).

Effet garanti pour quelques heures de calme sans insectes volants.

Très efficace aussi pour calmer les dermiteux (essayé et approuvé par Umrao)

2/ Ils se sont quand même fait piquer? Bah oui les huiles essentielles c’est très volatil et l’effet reste limité dans le temps.

Pour calmer les piqûres d’insectes, je donne :

– 5 granules d’Apis Mellifica

– 5 granules de Ledum Palustre

Une fois à trois fois par jour dans une pomme.

Vous avez aussi l’option toute bête du tampon imbibé de Synthol. Si vous avez un petit malin qui s’est couché là où il ne fallait pas et qui vous sort un urticaire ou des gonfles, vous pouvez tenter argile + synthol.

3/ Et en préventif, vous pouvez donner :

– de l’ail en poudre

– des graines d’anis vert

Personnellement, j’ai essayé les deux et je suis dubitative sur l’effet réel de la chose mais bon au pire ça leur apporte autre chose.

4/ Dans les locaux, vous pouvez installer un ventilateur (attention à la sécurité!!!). Le courant d’air créé dissuadera les mouches de venir. Et si certaines sont téméraires bah… il reste le bon vieux papier plein de glue… C’est moche mais efficace!

Enfin quelques précisions :

– en cas de poursuite des symptômes : consultez (Là je donne pas de conseil chacun choisi en fonction de sa confession! ^_^)

– ces astuces ne sont pas des solutions miracles : faites au mieux.

– utilisez des produits de qualité

– ne jouez pas les apprentis sorciers : en cas de doute consultez un « Homme de l’Art » (herboriste, naturopathe ou autre).

Bon courage et je vous souhaite un très bon été!